Initiative for Child Rights in the Global Compacts

© Tdh / François Struzik

À PROPOS DE L’INITIATIVE POUR LES DROITS DE L’ENFANT DANS LES PACTES MONDIAUX

Aujourd’hui, près de 50 millions d’enfants migrant ont franchi des frontières internationales ou ont été déplacés de force.

Chaque jour et dans chaque région, ces enfants sont confrontés à des violations de leurs droits, allant de l’exploitation et la violence à la séparation d’avec leur famille, la détention sur la base de leur statut migratoire ou la privation d’accès à une protection et à des services fondamentaux. Ces abus sont à l’origine d’une grave crise des droits de l’homme.

 

Dans ce contexte, l’objectif de l’Initiative pour les droits de l’enfant dans les pactes mondiaux est de garantir le respect et l’exercice des droits des enfants concernés par la mobilité ou touchés par la migration. Cette initiative est menée par un comité directeur piloté par la société civile, co-organisé par Save the Children et Terre des Hommes et incluant des experts, des institutions multilatérales, des organisations non gouvernementales et des organisations à caractère philanthropique.

L’initiative se fonde sur les six domaines clés suivants relatifs aux droits de l’enfant, définis dans la Déclaration de New York pour les Réfugiés et les Migrants :

  1. non-discrimination et intégration ;
  2. priorité garantie de l’intérêt supérieur de l’enfant ;
  3. accès aux services garanti pour les enfants ;
  4. fin de la détention des enfants migrants ;
  5. promotion de solutions durables;
  6. protection de l’enfance.

Depuis l’adoption de la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants en septembre 2016, l’Initiative a organisé la Conférence internationale sur les enfants concernés par la mobilité (12 et 13 juin 2017 à Berlin). Actuellement, les membres de l’Initiative participent de façon active aux négociations intergouvernementales et aux consultations formelles sur le pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières et le pacte mondial sur les réfugiés.

Le comité directeur est composé des membres suivants :

  • Caritas Internationalis
  • Child Fund Alliance
  • Le Comité sur les travailleurs migrants (CMW)
  • Le Comité des droits de l’enfant (CRC)
  • Cross-Regional Center for Refugees and Migrants
  • La campagne Destination Inconnue
  • Défense des enfants international (DEI)
  • Le Partenariat mondial pour mettre fin à la violence envers les enfants
  • La Commission Internationale Catholique pour les Migrations (CICM)
  • Le Conseil international des agences bénévoles (CIAB)
  • La Coalition Internationale contre la détention (IDC)
  • L’Organisation internationale pour les migrations (OIM)
  • Marta Santos Pais, Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question de la violence à l’encontre des enfants
  • Mercy Corps
  • Migrant Forum in Asia (MFA)
  • Mixed Migration Platform (MMP)
  • Le Comité des ONG sur la migration
  • Le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC)
  • Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH)
  • L’Office du Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR)
  • Plan International
  • La Plateforme pour la coopération internationale concernant les sans-papiers (PICUM)
  • Le Service Social International
  • Save the Children
  • Terre des Hommes
  • Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF)
  • World Vision

**Vous pouvez télécharger la circulaire sur l’Initiative pour les droits de l’enfant dans les pactes mondiaux en françaisanglais et espagnol.**